Outils pour utilisateurs

Outils du site


teaching:connaitre_le_cerveau_pour_mieux_enseigner-stevemasson2016

Connaître le cerveau pour mieux enseigner

Adapté de la présentation par Steve Masson (22 septembre 2016, UMONS)

FIXME : achever

Principe 1 : Éviter les neuromythes

  • Neuromythes :
    • Styles d’apprentissage : Les personnes apprennent mieux quand ils reçoivent l’information dans leur style d’apprentissage préféré (auditif, visuel, kinesthésique, etc.)
    • Learning Styles: Concepts and Evidence, Harold Pashler, Mark McDaniel, Doug Rohrer, and Robert Bjork, Psychological Science in the Public Interest, December 2009 (Vol. 9, No. 3) → « il n’y a pas de preuve adéquate pour justifier l’utilisation des styles d’apprentissage dans les pratiques éducatives »
    • Learning Styles in the Age of Differentiated Instruction Timothy J. Landrum and Kimberly A. McDuffie, Exceptionality, 18:6–17, 2010 DOI: 10.1080/09362830903462441 → « Nous concluons qu’il n’y a pas suffisamment de données probantes pour supporter l’idée que la notion de style d’apprentissage constitue un concept utile à l’enseignement »
    • Dominance hémisphérique : Les différences au niveau de la dominance hémisphérique (cerveau gauche, cerveau droit) peuvent expliquer les différences entre les apprenants
    • Exercices de coordination : De courtes séances d’exercices de coordination peuvent améliorer l’intégration des fonctions des hémisphères gauche et droit du cerveau.
    • Nous n’utilisons que 10 % de notre cerveau
    • Le cerveau des hommes est très différent de celui des femmes
    • Boire moins de 6 à 8 verres d’eau par jour peut réduire la taille du cerveau
  • Problèmes associés aux neuromythes
    1. Influence négativement le choix des pratiques pédagogiques
    2. Perte de ressources (temps, argent, énergie, etc.)
    3. Catégories réductrices (visuel, auditif, cerveau gauche, cerveau droit, etc.) qui, en plus de s'avérer non fondées, peuvent biaiser la perception que 1'élève se fait de lui-même en tant qu'apprenant
  • Principe 1 - Neuromythes - Éviter d’adapter l’enseignement à des neuromythes. Comment?
    • Connaître les croyances sur le fonctionnement du cerveau qui sont reconnues comme des neuromythes (styles d’apprentissage, cerveau gauche/droit, etc.)
    • Évaluer la valeur scientifique des sources d’information
    • Adopter une attitude très critique, mais ouverte

Principe 2 : Activer de façon répétée le cerveau

Principe 3 : Espacer l’apprentissage

Principe 4 : Structurer les contenus

Principe 5 : Donner de la rétroaction

Principe 6 : Parler de la plasticité

Ce site web utilise des cookies pour analyser le trafic de visites. En restant sur ce site, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus
teaching/connaitre_le_cerveau_pour_mieux_enseigner-stevemasson2016.txt · Dernière modification: 2017/09/04 14:12 par villersd