floss:python:pip-pypi

Installer facilement des modules python

L'installation préalable de distributions complètes du type Anacaonda, Pythonxy, Enthought ou ActivePython est préférable !

Ces installations peuvent d'ailleurs l'installation des outils comme setuptools, distutils, pip,…

Des modules additionnels de Python peuvent être installés via des sites qui les proposent. Il s'agit de :

  • créateurs de programmes, librairies
  • firmes ou associations qui proposent des ensembles cohérents (comme Sage, Enthought,…)
  • logithèques de systèmes l'exploitation (de distributions Linux comme Ubuntu par exemple)

Ces modes d'installation de modules ne sont pas toujours satisfaisants : difficultés de trouver certains modules, ensembles reprenant des modules non souhaités, versions de modules générant des conflits,… aussi le site officiel de Python a créé un catalogue et des archives de librairies Python, imitant en cela les grands sites d'archives comme :

Ce grand répertoire se nomme PyPI (Python Package Index). Il reprend 112 860 paquets python (juillet 2017). Un programme nommé Pip permet de télécharger et ensuite installer des programmes ou librairies référencées dans le répertoire Pypi.

Pour vérifier une installation existante, n'hésitez pas à exécuter les commandes suivantes :

python --version
python2 --version
python3 --version
pip --version
pip2 --version
pip3 --version
virtualenv --version

Sous Ubuntu, Debian et distributions dérivées, pour python (v2) et python3, au cas où pip ne serait pas installé :

  sudo apt-get install python-pip python3-pip

Pour mettre à jour :

sudo -H pip3 install --upgrade pip
sudo -H pip2 install --upgrade pip

À écrire, cf. ici

C'est donc Pip qui va être utilisé pour installer des programmes et librairies. Par exemple, pour installer matplotlib, taper dans une fenêtre de commande :

 pip install matplotlib

Attention, il est préférable d'utiliser les exécutables pour Windows proposés directement sur le site Pypi, s'ils existent.

La plupart des librairies devraient être installées de manière locale, à l'exception de certaines, comme virtualenv. Donc sous GNU/Linux, il ne faut pas utiliser le “sudo”.

Quelques commandes, remarques,… avec “nomlibrairie” comme nom de librairie, à remplacer :

  • mise à jour à la dernière version :
    pip install --upgrade nomlibrairie
  • désinstaller :
    pip uninstall nomlibrairie
  • version de pip :
    pip --version
  • information à propos de la librairie :
    pip show nomlibrairie
  • génère une liste de librairies installées en “requirements” :
    pip freeze > requirements.txt
  • installe à partir d'une liste de “requirements” :
    pip install -r requirements.txt
  • lister les librairies :
    pip list
  • lister les librairies dépassées et les nouvelles versions :
    pip list --outdated

Pour plus d'information, consulter le Reference guide.

venv, équivalent, est installé par défaut à partir de Python 3.3. Après activation d'un environnement virtuel, son nom est indiqué entre parenthèses devant le prompt.

Installation :

sudo apt-get install virtualenv
sudo apt install virtualenvwrapper
echo "source /usr/share/virtualenvwrapper/virtualenvwrapper.sh" >> ~/.bashrc

Configuration :

export WORKON_HOME=~/.virtualenvs
mkdir $WORKON_HOME
echo "export WORKON_HOME=$WORKON_HOME" >> ~/.bashrc
echo "export PIP_VIRTUALENV_BASE=$WORKON_HOME" >> ~/.bashrc
source ~/.bashrc

Utilisation (exemples) :

mkvirtualenv --python=/usr/bin/python3 test
deactivate
workon test
which python
deactivate
rmvirtualenv test

refs :

Passer via sudo (sinon erreurs)
Ce site web utilise des cookies pour analyser le trafic de visites. En restant sur ce site, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus
  • floss/python/pip-pypi.txt
  • Dernière modification: 2017/07/22 16:28
  • de villersd