teaching:protoxyde_azote

Ceci est une ancienne révision du document !


Protoxyde d'azote

Utilisation grand public : dans les siphons pour crème chantilly, [[wp>fr:Espuma|espumas

upload.wikimedia.org_wikipedia_commons_thumb_6_6c_bartool22.jpg_320px-bartool22.jpg

lien

Vidéo : Le gaz hilarant : la mode qui cartonne chez les ados, Le Parisien, décembre 2018

Transcription : Dans les rues de Lille, des capsules grises et des ballons sont répandues un peu partout dans le centre-ville. Elles contiennent du protoxyde d'azote, autrement dit, du gaz hilarant. Elles sont utilisées pour faire la crème chantilly ou dans les hôpitaux pour anesthésier. Mais surtout, elles sont de plus en plus utilisées par des adolescents et étudiants, qui l’inhalent à l’aide d’un ballon pour ses effets euphorisant. A forte dose, le protoxyde d'azote est dangereux pour la santé, voir mortel.

Un étudiant interrogé : « J'ai l'habitude d'en faire au nouvel an. C'est une sorte de petite tradition avec mes amis. On met chacun à notre tour le gaz hilarant dans un ballon de baudruche, on le ferme bien, on essaye de le faire tous en même temps, comme ça on déconnecte tous en même temps et on rigole tous. On se sent un petit peu comment dire (…) on est très réceptif à la musique, très réceptif à tout ce qui nous entoure, ça procure des fous rires, une espèce de sentiment de bien-être. Au bout d'une ou deux minutes l'effet est parti et on redevient à peu près normal. »

Ce phénomène, au départ pratiqué dans les soirées d'étudiants en médecine, se répand de plus en plus chez les adolescents. À forte dose, le protoxyde d'azote est dangereux pour la santé, voire mortel.

Le Dr. Mourad Benyamina, médecin anesthésiste et réanimateur à l'hôpital Saint-Louis (Paris 10) : « Le protoxyde d'azoté utilisé dans un cadre médical est utilisée associé constamment à l'oxygène. Si vous prenez ce produit, que vous le sortez du cadre médical, il est utilisé, comme en ce moment, dans le cadre festif. Il est utilisé pur et l'effet disparaît très vite. le problème c'est qu'il est réutilisé plusieurs fois parce qu'i est court. Donc quand on le réutilise plusieurs fois dans une soirée, on aboutit à la toxicité et cette toxicité peut aboutir à un arrêt cardiaque. Si vous le prenez, vous pouvez avoir aussi une incoordination de vos mouvements. Donc le protoxyde d'azoté utilisé pour des raisons festives en dehors d'un cadre médical n'est pas anodin et complètement, complètement dangereux, donc il faudra très vite très vite tirer les sonnette d'alarme et en contrôler la consommation. »

Le protoxyde d'azote est légal en France. Il est facile de s'en procurer sur internet ou en supermarché. Selon une étude de la mutuelle étudiante Smerep, publiée en juin 2018, il serait devenu le troisième produit psychoactif le plus consommé chez les étudiants.

Ce site web utilise des cookies. En utilisant le site Web, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. Vous reconnaissez également que vous avez lu et compris notre politique de confidentialité. Si vous n'êtes pas d'accord, quittez le site.En savoir plus
  • teaching/protoxyde_azote.1576083927.txt.gz
  • Dernière modification: 2019/12/11 18:05
  • de villersd