Outils pour utilisateurs

Outils du site


teaching:connaitre_le_cerveau_pour_mieux_enseigner-stevemasson2016

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
teaching:connaitre_le_cerveau_pour_mieux_enseigner-stevemasson2016 [2017/09/04 12:59]
villersd
teaching:connaitre_le_cerveau_pour_mieux_enseigner-stevemasson2016 [2017/09/04 14:12] (Version actuelle)
villersd
Ligne 1: Ligne 1:
 ====== ​ Connaître le cerveau pour mieux enseigner ====== ====== ​ Connaître le cerveau pour mieux enseigner ======
 Adapté de la présentation par Steve Masson (22 septembre 2016, UMONS) ​ Adapté de la présentation par Steve Masson (22 septembre 2016, UMONS) ​
 +
 +FIXME : achever
  
 ===== Principe 1 : Éviter les neuromythes ===== ===== Principe 1 : Éviter les neuromythes =====
   * Neuromythes :   * Neuromythes :
     * Styles d’apprentissage : Les personnes apprennent mieux quand ils reçoivent l’information dans leur style d’apprentissage préféré (auditif, visuel, kinesthésique,​ etc.)     * Styles d’apprentissage : Les personnes apprennent mieux quand ils reçoivent l’information dans leur style d’apprentissage préféré (auditif, visuel, kinesthésique,​ etc.)
 +    * [[https://​www.psychologicalscience.org/​journals/​pspi/​PSPI_9_3.pdf|Learning Styles: Concepts and Evidence]], Harold Pashler, Mark McDaniel, Doug Rohrer, and Robert Bjork, Psychological Science in the Public Interest, December 2009 (Vol. 9, No. 3) → « il n’y a pas de preuve adéquate pour justifier l’utilisation des styles d’apprentissage dans les pratiques éducatives »
 +    * [[http://​www.tandfonline.com/​doi/​pdf/​10.1080/​09362830903462441|Learning Styles in the Age of Differentiated Instruction]] Timothy J. Landrum and Kimberly A. McDuffie, Exceptionality,​ 18:6–17, 2010 DOI: 10.1080/​09362830903462441 → « Nous concluons qu’il n’y a pas suffisamment de données probantes pour supporter l’idée que la notion de style d’apprentissage constitue un concept utile à l’enseignement »
     * Dominance hémisphérique : Les différences au niveau de la dominance hémisphérique (cerveau gauche, cerveau droit) peuvent expliquer les différences entre les apprenants     * Dominance hémisphérique : Les différences au niveau de la dominance hémisphérique (cerveau gauche, cerveau droit) peuvent expliquer les différences entre les apprenants
     * Exercices de coordination : De courtes séances d’exercices de coordination peuvent améliorer l’intégration des fonctions des hémisphères gauche et droit du cerveau.     * Exercices de coordination : De courtes séances d’exercices de coordination peuvent améliorer l’intégration des fonctions des hémisphères gauche et droit du cerveau.
teaching/connaitre_le_cerveau_pour_mieux_enseigner-stevemasson2016.txt · Dernière modification: 2017/09/04 14:12 par villersd