Outils pour utilisateurs

Outils du site


teaching:biblio-10.1021-acs.jchemed.7b00165

Enseigner les composés organiques avec un jeu utilisant des notes collantes sur le front

Article Teaching Classes of Organic Compounds with a Sticky Note on Forehead Game Kevin P. O’Halloran, J. Chem. Educ., 2017 DOI:10.1021/acs.jchemed.7b00165 résumé de F.H. 2017-2018

Introduction

L’auteur de l’article, professeur de chimie, s’est rendu compte que la mémorisation des groupements chimiques en chimie organique se relevait être difficile pour les élèves. Il s’est demandé comment rendre l’apprentissage des groupements chimiques plus attractif afin de faciliter leur mémorisation. Il a alors eu l’idée d’adapter le jeu très connu « Qui suis-je? », également appelé « Le jeu des post-it », à la chimie organique.

Le jeu

Le jeu tel qu’il est décrit dans l’article est prévu pour une classe de 24 étudiants. Cependant, il est très facile de l’adapter pour des classes plus petites ou plus grandes.

Dans un premier temps, il s’agit d’écrire des noms ou des structures de groupements chimiques sur des post-it. A chaque post-it sur lequel est dessiné un groupement chimique correspond un autre post-it sur lequel est inscrit le nom du groupement chimique. En tout, il y a donc au final 12 paires de post-it pour une classe de 24 élèves.

Ensuite, on distribue un post-it à chaque élève. Les élèves collent leur post-it sur le front sans regarder ce qu’il y est écrit. En parallèle, on distribue à chaque élève une feuille comportant une série de questions sur les groupements fonctionnels. Le jeu consiste à ce que chaque élève devine, à l’aide des questions qui leur sont proposées, le nom ou la structure chimique qui est inscrite sur leur post-it.

Les élèves peuvent se déplacer dans toute la classe. Ils se mettent par deux et se posent mutuellement une question de la liste. On ne peut répondre que par « oui » ou « non » à chaque question posée. Ensuite, chaque élève choisit un autre partenaire dans la classe afin de lui poser une autre question et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les élèves aient trouvé la réponse. Quand un élève pense avoir la bonne réponse, il demande confirmation auprès du professeur. S’il a trouvé la réponse correcte, il va s’asseoir dans le « cercle des gagnants » et attend l’élève qui possède le post-it complémentaire au sien.

Conclusions

Le jeu est simple à mettre en place parce que, d’une part, les élèves en connaissent généralement déjà les règles, et d’autre part, parce qu’il nécessite très peu de matériel. Cette méthode permet aux élèves d’être pro-actifs dans l’apprentissage des groupements fonctionnels en chimie organique. De plus, les élèves travaillent en groupes, ce qui développe une certaine émulation entre eux. Tout cela facilite la mémorisation. Ce jeu entraîne également les élèves à visualiser des molécules dans l’espace. Grâce à ce jeu, ils ont aussi tendance à davantage reconnaître les différences et similitudes entre les différents groupes fonctionnels et font ainsi plus facilement des catégories entre les groupements.

L’auteur de l’article a testé cette méthode dans sa propre classe et a pu constater une nette amélioration de la mémorisation des groupements chimiques de la part de ses élèves.

Ce site web utilise des cookies pour analyser le trafic de visites. En restant sur ce site, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus
teaching/biblio-10.1021-acs.jchemed.7b00165.txt · Dernière modification: 2019/06/08 22:06 par villersd