teaching:biblio-10.1021-acs.jchemed.5b00592

Examen de l'efficacité d'un format d'apprentissage en "classe inversée" semi-stimulé dans une séquence de chimie générale

Article Examining the Effectiveness of a Semi-Self-Paced Flipped Learning Format in a College General Chemistry Sequence Lisa Hibbard, Shannon Sung, and Breché Wells, J. Chem. Educ., 2016, 93 (1), pp 24–30 DOI: 10.1021/acs.jchemed.5b00592 résumé de H.D. 2016-2017

A la lecture de cet article, on peut découvrir l’intérêt d’appliquer le concept de « classe inversée » dans un cours de chimie.

Rappelons rapidement ce concept :

  • La classe traditionnelle
  • La classe inversée

Comme illustré, la classe inversée consiste en des préparations et apprentissages théoriques à faire à la maison, tandis que le temps de classe est consacré à des activités, et des applications, guidées par le professeurs et non plus en des cours magistraux où l’élève reste passif ; une fois rentré, l’élève vérifie qu’il a bien acquis les apprentissages prévus.

L’objectif de cette étude est de mesurer l’impact de l’application de la classe inversée sur les résultats des élèves, mais également, sur leur motivation.

Pour cela, ils ont donné les mêmes contenus de leçons à trois classes différentes, deux en mode classique, et l’une en mode inversé, où seront appliquées différentes techniques d’apprentissage inversé, comme notamment, l’utilisation d’une plateforme de type moodle. Les supports de cours ainsi que les épreuves d’évaluation sont identiques pour tous les groupes.

L’analyse des résultats montrent que l’application de la classe inversée permet une augmentation significative de la motivation des élèves ainsi que de leurs résultats.

Les auteurs assurent que cette méthode peut -être employée tant à de petits qu’à de grands groupes classes.

Cependant, je suis d’avis que tous les cours ne peuvent faire l’objet de cet apprentissage, en effet, mais de façon ponctuelle, prévoir une activité (lecture d’un article, visionnage d’un documentaire, …) préalablement à une matière à enseigner ensuite en classe peut permettre d’améliorer l’échange avec les élèves durant les cours, et augmenter leur motivation.

Cela demande également de modifier sa façon d’enseigner et de faire confiance aux élèves quant à la réalisation des travaux demandés, mais il est permis d’espérer que ces derniers auront rapidement compris l’intérêt que cela leur apporte, surtout en termes de participation active en classe.

Ce site web utilise des cookies pour analyser le trafic de visites. En restant sur ce site, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus
  • teaching/biblio-10.1021-acs.jchemed.5b00592.txt
  • Dernière modification: 2019/06/08 22:21
  • de villersd