start:test4

Les produits toxiques éliminés des égouts de Schellebelle

Le nettoyage des égouts a permis d’éliminer les résidus de produits nocifs. Le retour accompagné des riverains évacués à Schellebelle (Wetteren) devrait commencer dans le courant de la journée.

Le nettoyage des égouts afin d’éliminer les résidus de produits nocifs a porté ses fruits. «Les mesures effectuées vont dans le bon sens», a indiqué le centre de crise.

Les habitants, autorisés à effectuer de courts déplacements depuis 6h00 ce matin, devraient pouvoir définitivement rentrer chez eux plus tard dans le courant de la journée. Des mesures seront effectuées au préalable dans chaque maison.

94 personnes ont passé une deuxième nuit dans une école

Un accueil est organisé dans l’école pour les personnes évacuées qui n’ont pas pu se rendre chez des membres de leur famille ou chez des amis. Nonante-quatre personnes ont passé une deuxième nuit dans l’école Mariagaard.

Au total, environ 500 personnes ont été évacuées après l’explosion samedi matin de plusieurs wagons d’un train de marchandises à Schellebelle (Wetteren). Une personne est décédée et trente-trois ont été blessées. L’autopsie a montré qu’il avait été étouffé par les émanations toxiques.

Deux pollutions ont été combattues: un nuage de fumées toxiques provoqué par l’incendie des wagons-citernes et une infiltration de produits chimiques dans les égouts où la substance a provoqué une réaction avec un dégagement de gaz toxiques.

Ce site web utilise des cookies pour analyser le trafic de visites. En restant sur ce site, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus
  • start/test4.txt
  • Dernière modification: 2020/08/20 09:39
  • de villersd