WordPress 7 : ajouter les premières extensions

WordPress, comme d’autres Systèmes de Gestion de Contenu, peut être étendu par de nombreuses extensions (plugins), conçu comme des modules optionnels venant ajouter de nouvelles fonctionnalités.

J’ai choisi d’installer en priorité 3 extensions :

  • OSM (WP OpenStreetMpa plugin) qui me permettra d’ajouter un plan d’accès sous forme d’une carte glissante particulièrement pratique puisque l’utilisateur pourra zoomer ou se déplacer au grès de ses préférences. Un marqueur permettra d’indiquer une position exacte et pourra ouvrir d’un simple clic une info-bulle
  • Total Backup, un outil de backup du site et de la base de données : il n’est jamais trop tôt pour créer une sauvegarde de son site, avec les ajouts (extensions, thèmes et fichiers uploadés), et de la base de données qui en est l’élément dynamique
  • Fast Secure Contact Form, pour ajouter un formulaire de contact muni d’une protection anti-spam par captcha.

Pour toutes les extensions, il faut :

  1. Installer l’extension
  2. Activer l’extension
  3. Configurer ou régler l’extension

Extension OSM

L’installation se fait via le menu « Extensions » du tableau de bord (dashboard). Menu ajouter, indiquer OSM et presser sur le bouton “Chercher parmis les extensions”. Une liste apparaît, comportant normalement en tête le plugin OSM. Cliquer sur « Installer maintenant » juste en-dessous.

OSM Plugin install

L’archive de l’extension est alors téléchargée, et on aboutit alors dans une page permettant d’activer le plugin.  A tout moment, la désactivation comme l’activation sont possibles et aisés, par le menu principal de gestion des extensions.

OSM installing plugin

L’extension OSM  permet via le sous-menu OSM des “Réglages” de préparer le code d’appel nécessaire à l’inclusion d’une carte glissante avec un marqueur. Il n’y a qu’à se laisser guider dans les étapes successives :

  • choisir le type de marqueur à placer sur la carte
  • donner le texte à indiquer dans l’info-bulle
  • ajouter un lien vers un service de routage dans l’info-bulle
  • Si utile, joindre une trace GPS ou un fichier de marqueur
  • Ajouter une bordure, ou une barre d’échelle, choisir le style des éléments de contrôle de la carte
  • Ajuster par zoom et déplacement la zone à montrer
  • Cliquer à l’endroit de la carte ou placer le curseur
  • Copier le code généré pour insertion dans la page où l’article voulu
  • On peut effacer l’argument de type pour rendre visible tous les rendus de carte OSM
  • On peut aussi modifier d’autres arguments comme la taille de la carte,…

Voici le résultat pour une carte centrée sur la Grand Place de Mons :

N.B. : le code généré pour obtenir cette carte est simplement la chaine suivante placée entre des crochets [] :
osm_map lat="50.454" long="3.952" zoom="17" width="600" height="450" marker="50.4545,3.9522" marker_name="wpttemp-red.png" control="scaleline" m_txt_01="Grand Place" m_txt_02="7000 Mons" m_txt_03="Belgique" m_txt_04="http://www.mons.be" theme="ol" type="Mapnik"

Extension Total Backup

Celle-ci s’installe de la même manière en quelque clics. Pour réaliser une sauvegarde, il suffit de sélectionner la nouvelle entrée “Total Backup” installée dans le tableau de bord. Une fois dans la page, cliquer sur le bouton “Site Backup”, et dès que la sauvegarde sera effectuée, on verra apparaître un petit signe vert ainsi que le nom du fichier de sauvegarde qu’il sufit de télécharger et stoquer sur un disque externe par exemple. Pour des raisons de sécurité, une fois la sauvegarde effectuée, il est important de sélectionner le fichier généré sur le serveur et d’en demander l’effacement à l’aide du bouton correspondant.

WordPress Total Backup

 

Fast Secure Contact Form

L’outil est particulièrement bien conçu et comprend de nombreuses options paramètrables, ce qui fait que la page dévolue aux réglages, qu’on accède via le menu “Extensions – FS contact form options”, est fort longue. Les valeurs par défaut étant judicieusement choisies, on se contentera, du moins pour débuter, de les accepter majoritairement. L’intégration du formulaire dans une page ou un article se fait simplement par un code comme celui-ci : si-contact-form form='1', à placer entre deux crochets. Voici ce que cela donne :

Formulaire de contact avec captcha

Une réflexion au sujet de « WordPress 7 : ajouter les premières extensions »

  1. Ping : GPX Track mit WordPress in OpenStreetMap anzeigen « HanBlog.net

Les commentaires sont fermés.