Des graphes scientifiques avec le logiciel libre Veusz

Bien des étudiants et jeunes chercheurs s’échinent à réaliser des graphiques scientifiques à l’aide d’un logiciel d’une suite bureautique, libre comme LibreOffice, ou propriétaire, comme MS-Office. Si les tableurs semblent une solution attrayante pour des traitements élémentaires sur des données en quantité réduite (lire « lisible par un humain ») et pour des graphiques plutôt basiques, il n’en va pas de même dès que le volume de données est important, ou encore dès que l’aspect scientifique sous-jacent nécessite un traitement numérique, statistique ou graphique un peu particulier.

Une meilleure solution exige de se tourner vers un logiciel « spécialisé » !

En parcourant Continuer la lecture

Pavage périodique et apériodique avec Inkscape

Le pavage du plan par des polygones réguliers ou non fait l’objet de nombreuses études. Les assemblages peuvent être périodiques ou apériodiques. Le simple marquage d’un coin de carré conduit à une multitude de possibilités (cf. les pavages de Truchet). L’utilisation de figures élémentaires (triangles, carrés, losanges) présentant des angles un peu particuliers tels que 135°, 72°ou 36° débouchent sur des pavages qui ne peuvent plus être périodiques, qualifiés alors d’apériodiques. On y remarque toutefois clairement des motifs caractérisés par des symétries d’ordre 8 ou 5 réapparaissant à différents endroits, « presque » régulièrement. Les pavages découverts par Penrose dans les années 70 sont les plus connus. Leur existence a été mise en parallèle à celle de matériaux fortement ordonnés sans être rigoureusement périodiques, les quasi-cristaux La découverte de ceux-ci par le chimiste Dan Shechtman lui a permis d’obtenir le prix Nobel de chimie 2011.

Pour toutes ces raisons, il est intéressant de modéliser ces pavages. Cela peut être fait à l’aide de plaquettes en carton ou tout autre matériau. Cet article va vous montrer comment réaliser cela à l’aide du logiciel Inkscape, et quel avantage supplémentaire on peut en tirer ! Continuer la lecture

Le projet Education de GNU


Le projet GNU vient de relancer au niveau mondial la promotion des logiciels libres dans l’enseignement, à tous les niveaux d’éducation.

Ce nouvel effort est coordonné via le site http://www.gnu.org/education.

L’équipe nouvellement formée, le « GNU Education Team » est conduit par l’enseignante italienne Dora Scilipoti, convaincue des bienfaits de l’utilisation des logiciels libres. Des objectifs spécifiques ont été développés :

  • Présenter des exemples actuels d’institutions d’enseignement qui utilisent et promeuvent les logiciels libres;
  • Montrer des situations où les logiciels libres sont utilisés dans les établissements pour améliorer le processus d’apprentissage;
  • Publier des articles sur les divers aspects de l’usage des logiciels libres par les établissements d’enseignement;
  • Maintenir un dialogue avec les enseignants, étudiants et administratifs des écoles  pour écouter leurs difficultés et proposer un support;
  • Rester en contact avec d’autres groupes actifs dans la promotion des logiciels libres pour l’éducation.

GNU et la Free Software Foundation (FSF) expliquent que la philosophie même des logiciels libres sont Continuer la lecture

Research Works Act, un projet de loi liberticide de plus

Research Works Act, le troisième acte…

A côté des projets de loi américain SOPA et PIPA, un troisième projet pernicieux a été introduit ces derniers mois auprès de la chambre des représentants des États-Unis : le RWA ou Research Works Act, dont certaines clauses visent à interdire le libre accès aux publications scientifiques financées par l’État Américain, et donc revenir sur la politique des National Institutes of Health en faveur du libre accès aux publications en ligne dès lors qu’elles sont financées par le contribuable américain. Si ce projet était entériné, il pourrait aussi restreindre sévèrement le partage de données scientifiques. Continuer la lecture

Science : Le libre accès et l’appel au boycott contre Elsevier

[Article original – LinuxFr (Patrick Guignot)]

La problématique de l’accès aux connaissances scientifiques est voisine des sujets liés au logiciel libre. Dans les deux cas le but est de supprimer des barrières purement artificielles afin de redonner du pouvoir aux utilisateurs.

Les chercheurs revendiquent le libre accès aux articles scientifiques et ils ne supportent plus la mainmise des éditeurs commerciaux qui verrouillent le marché et se comportent en parasites sans apporter de valeur ajoutée.

Le mathématicien Timothy Gowers, professeur à l’université de Cambridge, vient de lancer un appel officiel au boycott à l’encontre de l’éditeur Elsevier.

Est-ce un tournant dans ce combat crucial ? Continuer la lecture

Optimisation d’un algorithme de transformée de Hough pour la recherche d’un centre

Ouf, trois ans et demi après la défense du mémoire de Julien Cauchie, le travail est publié dans la revue Pattern Recognition, Volume 41, Issue 2, February 2008, pages 567–574, sous le titre « Optimization of an Hough transform algorithm for the search of a center » !

Voici le résumé en anglais :

We present improvements of an adaptative Hough transform algorithm applied to the search of a common center of circular or partially circular components present in an image. The efficiency has been considerably optimized by a continuous update of a list of voting points, in conjunction with the evolution of the accumulator size and position. The method was implemented as a plugin for the scientific open source image processing package ImageJ. Although initially designed for X-ray diffraction analysis, numerous other applications are quoted in different other scientific field, in image measurement techniques, industrial vision, and biometry, i.e. for iris localization.

Le programme (plugin Java de ImageJ) écrit durant ce travail, ainsi que ses sources, sont disponibles sur ce site.