USA : le NSCE défend l’enseignement sur le climat

Défense de l'enseignement des sciences de l'évolution et du climatAux États-Unis, le National Center for Science Education (NSCE) défend la science du climat dans les écoles secondaires.

C’est une attitude plus que jamais nécessaire, car là-bas, il est courant que des mouvements politiques, ou que des extrémistes religieux ou autres fassent pression pour modifier les contenus des cours de science.

La guerre sur la science du climat est menée sur plusieurs fronts, spécialement dans les écoles secondaires. Un conseil scolaire de Washington souhaitait imposer un moratoire sur la projection en classe du documentaire « Une vérité qui dérange« . En Californie, un  autre conseil a décidé d’inclure « des perspectives multiples » sur la science du climat. Dans le Colorado 700 signatures ont été réunies, demandant d’enlever la science du climat des programmes d’études. Toutes ces manifestations visent à influencer l’enseignement en y imposant un déni des causes humaines du réchauffement climatique.

Fort heureusement, des individus, groupes ou institutions font front, en utilisant des argumentations scientifiques,

Le NCSE, qui a une longue expérience de la défense des bases scientifiques de l’évolution dans l’enseignement, lance à présent une initiative sur les changements climatiques, en défendant et soutenant l’enseignement de la science du climat. Le directeur exécutif du NCSE Eugénie C. Scott explique :

« We consider climate change a critical issue in our own mission to protect the integrity of science education. Climate affects everyone, and the decisions we make today will affect generations to come. We need to teach kids now about the realities of global warming and climate change, so that they’re prepared to make informed, intelligent decisions in the future. »

Le site NCSE.com dispose désormais d’une section « climate » proposant de nombreuses ressources didactiques utiles couvrant les questions centrales sur le changement climatique, exposant les techniques de déni scientifique, et fournissant des conseils et ressources pour défendre et soutenir l’éducation au changement climatique. Le NCSE dispose d’un sérieux atout par sa longue expérience dans le domaine du soutien à l’enseignement de l’évolution et aux moyen de réagir aux controverses créationnistes.

Mais ne croyons pas qu’en Europe et en Belgique, nous sommes à l’abri de telles attaques sur les cours de sciences dans l’enseignement, en particulier à propos des changements climatiques. Sur ce dernier point, Il suffit pour s’en rendre compte d’observer les « remises en cause » d’une personnalité médiatique comme Claude Allègre.

Face aux réactions, il n’y aura jamais qu’une seule forme de réponse, celle qui se fonde sur un raisonnement et des références scientifiques !

Références et ressources :